LE CORPS HUMAIN

 

En tant que consommateurs, nous sommes soumis à des choix dans notre alimentation. Bien que la société et les supermarchés nous proposent de consommer presque aveuglément, sans réfléchir, il est parfois nécessaire de comprendre l'impact de nos choix.

 

Le corps humain comme tout le vivant est la résultante d’une vibration. 

Notre alimentation est, ou a été vivante avant d’être consommée .

Ceci revient à un mélanger 2 types de vibration.

 

La dilution conduit soit à l’appauvrissement ou au renforcement  du mélange final.

Ce que l’on met dans son corps a une influence  d’un point de vue énergétique.

 

Depuis quelques décennies de nombreuses substances sont rajoutées aux aliments que nous consommons, leur enlevant leur caractère originel et naturel.

Elles se composent de 2 sortes de produits ; d’une part les additifs alimentaires et d’autre part les produits qui sont administrés directement aux animaux et aux végétaux qui feront partie de notre alimentation.

 

Il y a également notre propre comportement qui intervient : excès, déséquilibres, carences, mode de cuisson.

Nous savons tous à quoi conduit un excès de sucre ou de sel dans la nourriture, mais c’est parfois si bon !

Par exemple un aliment chauffé  au micro-onde a un taux vibratoire qui peut se mesurer en radiesthésie, c’est   0 ( voir moins). 

Je vous laisse y réfléchir ...  

C’est pourtant si pratique que l’on y met le biberon de bébé !

 

Bien sûr il ne faut pas stigmatiser, seule la répétition sur du long terme peut avoir une incidence sur la santé. Il n’est pas question de radicalement tout changer mais de comprendre le fonctionnement.

 

Faire des écarts si on en a envie  pour se faire plaisir est important .

(pâtisseries, apéro, chips, entrecôte géante, frites  …).

 faire sans culpabiliser l’est encore plus.

 

Dans les ateliers je vous propose de prendre conscience et de mesurer concrètement la valeur énergétique des aliments qui composeront notre repas.

 

Et de repartir avec toutes les infos nécessaires  et  des solutions bien sûr !